Stratégie webmarketing : Les tendances en 2018 !

Tendances Webmarketing en 2018

Du référencement naturel à la mise en place du règlement générale de protection des données, notre agence digitale lyonnaise décrypte les différentes tendances et nouveautés webmarketing de l’année 2018 !

Tendances SEO, nos conseils en référencement naturel

Recherche vocale et position zéro

Avec le lancement de l’assistant vocal Google Home, Google nous prouve son intérêt pour l’avenir de la recherche vocale. Plus qu’une nouveauté, la recherche vocale est aujourd’hui une véritable tendance à surveiller de près pour améliorer son positionnement.

Dans un précédent article, nous vous parlions de l’impact de la recherche vocale sur le référencement naturel. En effet, l’utilisation d’un assistant vocal modifie les processus de recherche et de référencement. Il faut désormais répondre à une question précise plutôt qu’à une liste de mots-clés. Pour répondre à ces requêtes de plus en plus ciblées, Google a mis en place la position zéro ou « featured snippets ». Cette position est considérée comme le Graal du SEO. Elle permet de répondre directement à la question avec un bloc généré à partir d’un article ou d’une page web.

Avec l’essor de la recherche vocale, la position zéro est à prioriser. Il existe des outils tel qu’Answer the public permettant de connaître les questions recherchées par les utilisateurs à partir de mots-clés.
La mise en place d’une FAQ ou de pages web dédiées à des questions vous permettra de vous positionner pour la recherche vocale mais aussi sur les longues requêtes.

Accelerated Mobile Pages

Le nombre de recherches sur mobile a dépassé celles effectuées sur desktop. C’est d’après ce constat que Google nous dévoile en 2017 l’AMP (Accelerated Mobile Pages). Ce nouveau format de pages a pour but d’accélérer l’affichage des pages webs sur smartphone. En intégrant la nouvelle technologie AMP sur votre site web et notamment si vous publiez des actualités, vous optimiserez votre positionnement et votre référencement naturel. En effet, la rapidité d’un site web est un critère de positionnement fondamental.

En ce qui concerne la mise en place de pages AMP, la plupart des CMS proposent désormais des extensions afin de générer et personnaliser vos pages AMP.

Les réseaux sociaux : des tendances à suivre

Facebook et le reach organique

Facebook est le réseau social le plus utilisé dans le monde et compte 2 milliards d’utilisateurs. Il est resté pendant très longtemps le leader du social selling avec des fonctionnalités de shopping et des pages entreprises de plus en plus complètes. Cependant, Facebook a décidé de revenir à son but premier et a modifié son reach organique, c’est-à-dire qu’il a réduit la portée des publications des pages professionnelles. Avant, une marque touchait très facilement le fil d’actualité des utilisateurs, même s’ils n’avaient pas liké la page. A termes, les pages entreprises n’apparaîtront plus de manière organique dans les pages d’accueil.

Ce bouleversement remet en question de nombreuses stratégies webmarketing. Facebook a-t-il toujours un intérêt marketing pour une entreprise ? La réponse est oui, Facebook reste une vitrine incontestable permettant de créer et d’interagir avec sa communauté. Pour communiquer au-delà de sa communauté, il existe toujours Facebook Ads afin de garantir une visibilité sur ce réseau.

Instagram et le marketing d’influence

Instagram est devenu le réseau social le plus intéressant en social selling. Ce média a le taux de conversion le plus élevé et compte plus de 500 millions d’utilisateurs. L’explosion de ce réseau a renforcé la tendance du marketing d’influence. De nombreux influenceurs suivis par une communauté engagée effectuent des partenariats avec des marques afin de mettre en avant des produits. La mise en place d’une stratégie Instagram est devenue essentielle pour de nombreuses entreprises. Pour des produits en B2C, Instagram s’impose d’ailleurs comme la meilleure solution de social selling .

Le RGPD, un impact sur votre stratégie webmarketing ?

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) est une mesure visant à renforcer la sécurité et la protection des données personnelles des citoyens européens. Elle sera mise en place le 25 mai 2018. Que vous soyez une mairie, une association ou une entreprise qui plus est e-commerce, vous êtes touchées par le RGPD si vous collectez des données. Si vous ne respectez pas les points du texte de loi, vous serez contraint de reverser une amende.

Les projets webmarketing étant un des premiers canaux de collecte de données, quels sont les impacts de cette réforme dans votre stratégie digitale ? Il faut avant tout effectuer un audit de toutes les données collectées jusqu’à présent. Le plus important est de vérifier si elles sont conformes au RGPD. Dans un deuxième temps, il faut auditer vos logiciels internes et externes, ainsi que tous vos points de collectes afin de valider leur conformité.

Pour résumer, le plus important est de contrôler vos logiciels et de vous assurer qu’ils sont aux normes. Si vous vous apercevez que ce n’est pas le cas, vous devrez alors les mettre à jour ou en changer si nécessaire. Le RGPD estime que l’utilisation de logiciels non conformes est votre responsabilité, vous serez alors pénalisé.

Le RGPD étant une loi européenne, il est recommandé d’utiliser des logiciels européens qui respecterons davantage les normes, plutôt que les outils américains pour vos campagnes webmarketing. Par exemple, notre conseil pour un outil d’e-mailing, est d’utiliser des outils français comme Sendinblue, Mailjet ou Dolist plutôt que le géant américain Mailchimp.

Vous avez désormais toutes les clés pour votre stratégie webmarketing 2018 ! Askin, agence de marketing digital à Lyon répond à vos questions et vous accompagne afin de définir une stratégie qui correspond à votre projet webmarketing.